Raccordement des câbles

Vous devez pouvoir vous fier à 100 % aux raccords de câbles de votre moto, peu importe qu'il s'agisse de connecteurs ou de raccords soudés.

Raccordement des câbles

Vous souhaitez monter un guidon haut ou des phares supplémentaires sur votre moto, ou bien encore remettre en état le faisceau de câbles de votre moto classique... Les travaux sur les deux-roues ne manquent pas, et quels que soient ces travaux, vous n'y échapperez pas : vous devrez raccorder des (nouveaux) câbles. Réunir les fils en les faisant simplement tenir à l'aide de ruban adhésif peut fonctionner un temps, mais à la longue, ce système D ne tient pas. Si vous avez déjà vécu le « combo gagnant » : un court-circuit, sur une route de campagne, la nuit et par temps de pluie... Vous saurez désormais apprécier les raccords de câbles capables de tenir durablement.


Une pince à dénuder permet de retirer facilement l'isolation des câbles

Une pince à dénuder permet de retirer facilement l'isolation des câbles

Retrait de l'isolation des câbles

Avant de pouvoir vous lancer dans le raccordement, vous devez préparer convenablement les câbles. Pour cela, le toron (le faisceau de fils dans le câble) doit être dénudé. Vous pouvez bien sûr tenter l'expérience avec un couteau de poche, mais vous risquez alors d'endommager le toron. 

Pour un résultat plus sûr, plus rapide et plus professionnel, utilisez une pince à dénuder. Le résultat, plus propre, vous facilitera le raccordement, peu importe la méthode que vous choisirez ensuite.


Les cosses standard éprouvées des motos japonaises

Les cosses standard éprouvées des motos japonaises

Cosses rondes japonaises

Elles donnent un aspect plus professionnel aux faisceaux de câbles de motos que les cosses colorées vendues comme accessoires automobiles. De plus, leurs gaines en plastique constituent une bonne protection contre l'humidité. Lorsque vous devez monter sur votre moto un composant avec peu de câbles de raccordement, utilisez des cosses rondes japonaises pour un résultat toujours impeccable. Il est important de sertir solidement la cosse ronde japonaise. Pour cela, utilisez de préférence une pince à sertir brevetée dotée de mâchoires adaptées dans lesquelles la cosse du connecteur se loge et permettant un sertissage solide et propre sur le câble en une seule étape. 


Pour un résultat étanche et fiable : le connecteur Seal de Baas

Pour un résultat étanche et fiable : le connecteur Seal de Baas

Connecteurs multiples

Si vous devez monter un composant avec de nombreuses sorties de câbles ou éliminer des connecteurs endommagés ou corrodés d'un ancien faisceau de câbles, nous vous conseillons l'utilisation de connecteurs multiples. Pour retirer les languettes métalliques du corps en plastique d'un ancien connecteur, vous devez pousser vers l'intérieur la petite languette par le dessous à l'aide d'un tournevis très fin, tout en tirant sur le connecteur. Pour sertir la cosse, utilisez comme pour les cosses rondes japonaises une pince à sertir brevetée dotée de mâchoires adaptées.

Si vous souhaitez protéger le connecteur de l'humidité, il vous suffit d'appliquer un produit d'étanchéité fluide au niveau de l'entrée du câble une fois le montage terminé. Sinon, vous pouvez également directement utiliser un connecteur Seal étanche, par ex. de Baas.


Placer le toron dénudé autour du câble isolé et sertir le connecteur

Placer le toron dénudé autour du câble isolé et sertir le connecteur

Conseil pour les câbles fins

La plupart du temps, il est difficile de raccorder suffisamment solidement les câbles de raccordement très fins car ils se détachent facilement du connecteur. Dans ce cas, passez le toron dénudé par-dessus le câble isolé pour en augmenter la section. Vous pouvez ainsi sertir fermement le connecteur sur le câble.


Les connecteurs auto-soudeurs sont parfaits pour raccorder durablement deux câbles

Les connecteurs auto-soudeurs sont parfaits pour raccorder durablement deux câbles

Connecteurs auto-soudeurs

Les connecteurs de câbles transparents avec du métal à braser au milieu sont parfaits pour raccorder durablement deux câbles. En effet, ces systèmes sont étanches, fins et plus élégants que les cosses à sertir colorées vendues comme accessoires automobiles. 

De plus, leur montage est simple : les extrémités des câbles, dénudées sur quelques millimètres, sont insérées l'une contre l'autre au milieu d'un connecteur à la section adaptée. Il suffit ensuite de chauffer précautionneusement le métal à braser situé au milieu à l'aide d'un pistolet thermique ou d'un briquet, jusqu'à ce que les câbles soient bien soudés. 

Au besoin, vous pouvez aussi les utiliser sur le bord de la route, sans courant électrique, ni pince, ni fer à souder. C'est pourquoi vous devriez toujours avoir dans votre outillage de bord pour les excursions quelques connecteurs auto-soudeurs, un briquet et un morceau de câble de rechange. 


Avec l'équipement adapté, la soudure est un jeu d'enfant

Avec l'équipement adapté, la soudure est un jeu d'enfant

Soudure et isolation

Si vous devez rallonger ou raccourcir des câbles à un endroit où des connecteurs de câbles gâcheraient l'esthétique d'ensemble, nous vous recommandons de souder les morceaux de câbles à l'aide d'un fer à souder. Vous pouvez ensuite isoler le point de soudure à l'aide d'une gaine thermorétractable. Le câble soudé peut ensuite être logé dans une gaine.

Pour qu'une soudure puisse être réalisée, les points de contact doivent toujours être propres et exempts de graisse. Pour la soudure, utilisez toujours des câbles dont l'âme ne présente aucune trace de corrosion. Le vert-de-gris empêche de souder les vieux câbles qui doivent de toute façon être remplacés, car ils présentent une résistance trop élevée.


Raccordement des câbles – c'est parti

Étape 1 : Faire fondre l'étain sur le fer à souder, puis raccorder les câbles

Étape 1 : Faire fondre l'étain sur le fer à souder, puis raccorder les câbles

01 – Fer à souder

  1. Pendant que le fer à souder chauffe, vous devez préparer les câbles avant de les souder : pour cela, vous devez les raccourcir, les dénuder précautionneusement sur quelques millimètres à l'aide d'une pince à dénuder, et mettre en place un morceau de gaine thermorétractable sur l'un des câbles. 
  2. Lorsque le fer à souder est suffisamment chaud, étamez les torons dénudés sur l'une des extrémités de chacun des deux câbles. Pour cela, maintenez le fer à souder en dessous et faites fondre un peu d'étain par-dessus. 

Si l'âme du câble est propre, l'étain est « aspiré » proprement dans les interstices. Si l'étain perle, le fil métallique à souder n'est alors pas suffisamment propre. L'idéal est de serrer le câble à étamer dans un étau. Si ce n'est pas possible, une tierce personne est un véritable atout pour vous aider.

Le cas échéant, laissez une extrémité de câble serrée dans l'étau, puis pressez l'extrémité du deuxième câble contre celle-ci. Placez la pointe du fer à souder en dessous, jusqu'à ce que le métal à braser fonde et que les câbles soient raccordés. 


Étape 2 : le point de soudure refroidi est protégé contre l'humidité par une gaine thermorétractable

Étape 2 : le point de soudure refroidi est protégé contre l'humidité par une gaine thermorétractable

02 – Soudure

Laissez le point de soudure refroidir un court instant, puis enfilez la gaine thermorétractable par-dessus. Faites-la chauffer à l'aide d'un briquet maintenu à courte distance. La gaine se rétracte. À la place d'un briquet, vous pouvez également utiliser un sèche-cheveux si vous en avez un.


Le centre technique Louis

Pour toutes questions techniques concernant votre moto, adressez-vous à notre Centre technique. Vous y trouverez des interlocuteurs expérimentés, des ouvrages de référence et des adresses à n'en plus finir.

À noter !

Les conseils de mécanique donnent des indications générales qui peuvent ne pas être valables pour tous les véhicules ou tous les composants. Dans certains cas, les spécificités sur site peuvent diverger considérablement. C'est pourquoi nous ne pouvons donner aucune garantie quant à l'exactitude des indications fournies dans les conseils de mécanique.

Merci de votre compréhension.